PRATIQUE MATH

Accueil du site > BANQUE D’ACTIVITES PAR COMPETENCE > Activités sur la compétence MATHEMATIQUE M3 : Traiter des données > Compétence C. Traiter des données Activités mobilisant "N4" Calculs (...)

Compétence C. Traiter des données Activités mobilisant "N4" Calculs numériques experts

jeudi 18 juin 2009, par Alfred Bartolucci


I. Lire, traduire, traiter, interpréter des infos données et présentées dans un tableau, un graphique, compléter un tableau, un graphique (papier, crayon)

Enoncé 1
Le tableau donne le diamètre en kilomètres de plusieurs astres du système solaire.
Compléter le tableau donnant le rayon en millimètre de chaque astre en tenant compte du rayon donné pour le soleil puis représentez ces rayons par un diagramme en bâtons sur une grande feuille de paper bord.

II. Collecter des données en vue de les traiter en lien avec une question, avec une hypothèse faite. Les sélectionner, les trier, les mettre en forme (tableaux), mettre en relation des données, des catégories de données, exprimer une relation par une formule, traduire par un tableau, un graphique, un schéma,

Enoncé 1 Voilà un tableau qui donne l’évolution de la masse d’un criquet en fonction de son âge. Peut-on dire que les 18 premiers jours, la masse du criquet considéré est globalement proportionnelle à son âge ?

Enoncé 2 Dans ce collège, le quart des élèves ne fait pas d’allemand, le tiers ne fait pas d’anglais, 300 pratiquent les deux, et un douzième aucune des deux langues. Traduire ces informations dans un tableau et par un graphique bien choisi.

III. Utiliser l’outil tableur pour traiter les données d’une situation, représenter des données en lien avec une situation


Enoncé 1 La vitesse de la lumière vaut environ trois cent mille kilomètres par seconde. Le son se propage beaucoup plus lentement que la lumière : sa vitesse est de 340 m/s Nous allons chercher à imager par une situation plus familière la disproportion d’échelle entre la vitesse de la lumière et celle du son. Pour cela considérons un TGV qui va à 306 km/h. Si la vitesse du TGV était sensé représenter la vitesse de la lumière, on demande de déterminer quelle vitesse représenterait la vitesse du son. Pour cela sur une page tableur mettre en forme le tableau ci-dessous, de telle façon qu’en saisissant la valeur décimale des vitesses dans les cellules B2, B3 et B4, on ait à l’affichage par calcul dans les cellules de la colonne B, l’écriture scientifique de ces valeurs et dans les cellules de la colonne C, les valeurs des vitesses en m/s comme indiqué ci-dessous.

Mettre en page sur la feuille 2 du tableur le tableau ci dessous. Sélectionner A5 et B5 et ouvrir un graphique de type histogramme. Pour diverses valeurs que vous saisirez en B3, vous aurez deux « barres » sur le graphique.
- si les deux barres sont presque de même hauteur c’est que la vitesse que vous avez saisie en B3 est par rapport à celle du TGV dans le même rapport qu’est la vitesse du son avec la vitesse de la lumière.
- si les deux barres sont inégales ou si on ne voit qu’une seule barre alors il y a disproportion !

Deux essais pour illustrer

essai 1 essai 2