PRATIQUE MATH

Accueil du site > APPROCHE PAR COMPETENCE ET SOCLE COMMUN > MATHEMATIQUES ET SOCLE COMMUN > SOCLE COMPETENCE 7 : Autonomie et initiative Outils repères pour travailler (...) > La conquête spatiale : Mesurer l’inaccessible grace à Thalès

La conquête spatiale : Mesurer l’inaccessible grace à Thalès

Concevoir et fabriquer un outil pour déterminer la distance d’un objet

dimanche 9 janvier 2011, par Alfred Bartolucci


Voici une proposition de construction d’un appareil pour déterminer la mesure de la distance à un objet inaccessible.

_ Aussi bien la phase d’exploration conduite, que la phase de réalisation et de mise à l’essai se font en sous groupe. Se type d’activité est succeptible de mieux faire appréhender ce que sont des situations de Thalès mais aussi contribuent à :

  • S’organiser pour mener à terme et à bien une action ou une réalisation que l’on a choisie ou qui a été initiée par le collectif (projet, exposé, …)
  • Oser intervenir, dans une situation où un besoin se manifeste, pour apporter un appui ou faciliter une action, alors que l’on n’est pas désigné pour cela.
  • Accepter d’être confronté à une activité non évidente à priori, accepter de chercher, de faire des essais, de ne pas trouver tout de suite.

Voici l’appareil et son principe :

On pose bien à plat le système (sur deux tréteaux). Le point C représente l’objet hors de portée. Avec le tube 1 on vise l’objet hors de portée (à au plus 9,50 m avec le tube monté, avec un tube de 2m on peut mesurer une distance de 20 m). Avec le tube on vise le même objet en pivotant le tube lié à un parallélogramme articulé. On est dans une situation de Thalès : le rapport AM/AB est égal au rapport MN/BC . Comme AB est égal à 10 fois AN, de ce fait BC est égal à 10 fois MN. A partir de M et en passant par M’ on mesure MN la distance de M à N. De ce fait la distance de B au point C hors de portée est égale à 10 fois MN.

Pour un commentaire ou une suggestion !