PRATIQUE MATH

Accueil du site > LIENS A SUIVRE > Comment ne plus avoir honte de quelque chose ?

Comment ne plus avoir honte de quelque chose ?

Emission sur France Inter présentée par Noëlle Breham le dimanche de 19h30 à 19h54

lundi 9 avril 2012, par Alfred Bartolucci


L’émission Les petits bateaux

C’est une succulente émission sur France Inter animée avec espièglerie et humour par Noëlle Breham, tous les dimanches de 19h30 à 19h54. Le principe est de proposer à des spécialistes de divers domaines de répondre à des questions posées par des enfants. Les enfants peuvent poser leur question sur un répondeur 01 56 40 43 57 .

Les questions abordent une grande diversité de champs. La plupart sont aussi naïves que pertinentes. Pour chaque question un spécialiste est invité à apporter des éléments de réponse sous forme très abordable pour les enfants.

Voici quelques-unes des questions :

  • Pourquoi quand on veut pas penser on pense quand même ?
  • Pourquoi l’eau chaude lave mieux que l’eau froide ?
  • Est-ce qu’il y a des animaux qui ont le vertige ?
  • Tous les combien on change l’eau des piscines ?
  • Pourquoi y a-t-il des beaux et des laids ?
  • Pourquoi le mois de septembre est le neuvième mois de l’année alors qu’il y a « sept » dedans ?
  • Qu’est ce qu’un trou noir ?
  • Est-ce que ça existe quelqu’un qui ment jamais, mais vraiment jamais ?
  • Comment calculer la vitesse de la lumière ?
  • Est-ce qu’on peut utiliser une boussole dans l’espace ?
  • Quand on est amoureux de quelqu’un et que l’autre n’est pas amoureux de celui qui est amoureux, comment on fait ?
  • Est-ce que les microbes ont des microbes eux aussi ?
  • Pourquoi les poules pondent-elles tous les jours ou presque des œufs et les autres oiseaux seulement au printemps ?
  • Est-ce qu’on peut planter sa tente où on veut dans la nature ?
  • Je voudrais savoir ce que mangeaient les égyptiens au temps des pharaons ?
  • Pourquoi quand on a une chanson dans la tête on n’arrive pas à l’enlever ?
  • Comment Dieu et Marie ont fait Jésus sans coucher ensemble ? Parce que c’est impossible… mais les religieux le disent.
  • Comment les hérissons font l’amour sans se piquer ?
  • Depuis quand la guerre existe ?
  • A quoi correspondent les chiffres sur les codes-barres ?
  • Pourquoi les plantes poussent vers le haut alors qu’il y a l’attraction terrestre ?
  • Comment les gens ont su que la terre était ronde ?
  • Pourquoi il y a des papas qui nous donnent des fessées quand on n’est pas sage ?
  • Comment se forment les ultrasons ?
  • Pourquoi les Japonnais roulent à gauche ?
  • Comment fait la calculatrice pour connaître tous les résultats des calculs ?

La présentation, par Noëlle Breham, sait dédramatiser la méconnaissance d’un sujet et stimuler l’exigence à chercher à comprendre : ses reformulations et ses questionnements sont, avec beaucoup d’humour, un plus à la compréhension des auditeurs, pour petits ou grands.
certains enregistrements gagneraient à être repris en classe pour engager une réflexion ou un questionnement avec des élèves aussi bien sur des questions de savoirs que de savoir-être. L’écoute des archives sur le site de l’émissions, pourrait être conseillé pour certains travaux personnels d’élèves mais aussi pour le plaisir d’un moment d’écoute sans modération...

Site de l’émission.

Comment est-ce qu’on fait pour ne plus avoir honte de quelque chose ? (Eva)

En écoute l’émission du dimanche 19 décembre 2010.

Zip - 2.4 Mo
Ne plus avoir honte de quelque chose

Réponse : Boris CYRULNIK, Neuropsychiatre, directeur d’enseignement à l’université de Toulon.

Auteur de :

  • Mourir de dire. La Honte (Odile Jacob. 2010)
  • Je me souviens... (Poches Odile Jacob. 2010)
  • Autobiographie d’un épouvantail (Odile Jacob. 2008)
  • Mourir de dire. La Honte (Odile Jacob. 2010)
  • De chair et d’âme (Odile Jacob. 2006)
  • Parler d’amour au bord du gouffre (Odile Jacob. 2004)
  • Le murmure des fantômes (Odile Jacob. 2003)
  • Les vilains petits canards (Odile Jacob. 2001)
  • Un merveilleux malheur (Odile Jacob. 1999)
  • les nourritures affectives (Odile Jacob. 1993)